Quiz : êtes-vous prêt à lancer vos propres tests A/B ?

tests A/B

Publié le : 23 août 20227 mins de lecture

Pour maintenir ou améliorer la visibilité de vos sites sur Internet, vous devez travailler dur pour améliorer vos performances. Si vous obtenez un bon classement aujourd’hui, la concurrence peut vous le ravir très rapidement si vous ne vous améliorez pas souvent. Il existe de nombreuses méthodes, outils et approches marketing qui ont été créés pour vous aider dans ce domaine. L’une d’entre elles est le test A/B. Le principe de l’a/b testing est très simple : vous pouvez tester différentes variations de votre contenu pour voir ce qui fonctionne le mieux. Le test A/B vous permet de tester de petites modifications de votre site Web ou de vos e-mails afin d’améliorer continuellement les performances. En fonction des résultats, vous pouvez soit conserver la version originale, soit valider la nouvelle version. Les tests doivent être effectués avec soin afin que les mauvais résultats n’influencent pas vos décisions.

Choisissez une variable à tester !

Pour mesurer les performances d’un seul changement apporté à une page web ou à une campagne en ligne, il est bon de prendre en compte plusieurs facteurs. Cependant, il est également judicieux d’isoler l’un de ces facteurs afin d’évaluer le changement avec précision.

Pour être sûr qu’un élément ne contribue pas aux changements que vous observez, vous devez tester une variable à la fois. Vous pouvez tester plusieurs variables sur une seule page Web ou un seul courriel, mais assurez-vous qu’il s’agit de tests distincts. Les neuf variables que vous pouvez tester dans un ab testing sont les suivantes :

– La couleur de vos boutons

La couleur d’un bouton d’appel à l’action peut affecter le nombre de visiteurs qui interagissent avec lui, ou qui convertissent, en fonction de la signification de la couleur par rapport au reste de la page. Essayez différentes couleurs et voyez laquelle obtient le plus de conversions ou d’interactions.

– Les titres de vos pages

La modification de quelques mots seulement dans les titres de vos pages peut avoir un impact important sur le nombre de personnes qui cliquent sur votre lien, en particulier lorsque vous testez différents titres sur vos pages de destination. Testez différents titres pour voir celui qui attire le plus l’attention.

– Les images dans votre contenu

Pensez-vous que tester des photos de personnes sur vos landing pages serait une bonne idée ? Des professionnels ont fait des recherches à ce sujet et pensent que cela permettrait d’augmenter les taux de conversion. 

– Le positionnement du texte

Où devez-vous placer votre texte principal accrocheur pour qu’il ait le plus grand impact sur vos visiteurs ? Si vous n’arrivez pas à décider quel texte principal utiliser, essayez de faire des tests A/B. Cela vous aidera à vous décider. Cela vous aidera à prendre une décision.

– La position des CTA

Pour déterminer le meilleur endroit pour placer un appel à l’action sur votre page Web, vous devez effectuer des tests A/B. L’appel à l’action doit être visible pour les visiteurs, bien sûr, mais il doit aussi être au bon endroit. Doit-il se trouver à gauche, au milieu, à droite, en haut ou en bas de la page ?

– La mise en page de vos landing pages 

Expérimentez différentes mises en page pour optimiser l’expérience utilisateur. Expérimentez avec une colonne, deux colonnes ou plusieurs pour obtenir des landing pages qui convertissent un grand nombre d’utilisateurs.

– Le nombre de champs de formulaire

L’ajout ou la suppression de champs dans votre formulaire peut avoir un impact important sur vos conversions. Ne serait-ce pas formidable si vous pouviez améliorer vos conversions simplement en supprimant un champ ? Ou peut-être pensez-vous que ce serait une bonne idée d’ajouter un champ supplémentaire à votre formulaire.

– Vos différentes offres

Le résultat de vos offres sera différent en fonction du contexte de la page. Si votre offre d’essai gratuit se trouve dans le contenu de votre blog, les visiteurs réagiront différemment que si l’offre concerne des ebooks gratuits. Il peut être plus efficace de placer les essais gratuits sur les pages de produits et les ebooks gratuits dans les articles de blog.

– Les courriels

Les noms de vos prospects au début ou à la fin de vos e-mails génèrent-ils les taux d’ouverture les plus élevés ? Vous pouvez tester toutes ces options pour améliorer vos performances.

– Le prix

Il existe de nombreuses façons d’afficher les prix sur un site Web, et cela vaut la peine de le savoir. Consultez des ressources professionnelles sur les différentes options de tarification. Expérimentez avec certaines des options que vous connaissez, afin de trouver ce qui fonctionne le mieux pour votre public. Même de petits changements dans vos CTA ou les images de vos e-mails peuvent avoir un impact significatif sur les performances.

Tester plus d’une variable à la fois peut être approprié en fonction de vos objectifs. Il est important de ne pas en faire trop, afin que vos analyses ne soient pas impactées. Pour plus d’informations, visitez kameleoon.com.

Décidez de ce que vous voulez réaliser !

Lorsque vous effectuez des a/b testing , il est important de choisir un paramètre sur lequel se concentrer. Par exemple, si vous essayez de modifier le titre de votre page, quelle partie de votre page voulez-vous examiner ? Le trafic ou la conversion sur la page ? Formuler une hypothèse et examiner vos résultats en fonction de cette prédiction, voilà comment vous utiliserez la réponse à cette question dans votre travail. Vous pouvez également vous servir de cette réponse pour définir un objectif ou un résultat que vous souhaitez atteindre.

La modification d’éléments sur votre page peut avoir un impact important sur vos utilisateurs. Par exemple, en changeant son titre, votre page peut recevoir deux fois plus de trafic. La deuxième version de votre page est conçue pour faire ressortir l’élément que vous voulez évaluer.

Créez deux versions : une version d’autorité et une version de challenge !

Après avoir mis en place toutes les étapes précédentes du test AB, utilisez ce que vous avez appris pour configurer les différentes versions du site Web que vous souhaitez tester. La version d’autorité est la page Web existante que vous testez.

Créez une version de ce que vous allez tester, appelée la version challenger. Par exemple, si vous voulez voir si un témoignage sur une landing page affecte la conversion, construisez la page de contrôle sans le témoignage, puis construisez la variante avec le témoignage.

Assurez un échantillonnage équitable !

Si vous testez une campagne d’e-mailing, par exemple, vous devez utiliser au moins deux groupes égaux de personnes pour obtenir des résultats solides.

La façon dont le trafic est réparti entre les versions diffère selon l’outil que vous utilisez pour l’ab testing. La plupart des outils vous permettent de répartir le trafic entre les versions de manière aléatoire, afin que chaque version reçoive une partie des visiteurs.

Plan du site